12/08/2010 / Donatien Kangah
Thimothée Guébo, directeur de l'académie

Apprendre la musique en aliant théorie et pratique, c’est ce que propose l’Académie musicale d’Abidjan. Cette institution de formation musicale pour enfants et préadolescents est une initiative de Timothée Guébo. Ce professeur de musique, diplômé de l’INSAAC (Institut National Supérieur des Arts et de l’Action Culturelle) y prône la formation de proximité. “l’Acadamie musicale d’Abidjan est une institution privée où nous allions le solfège, la théorie et la pratique musicale adaptée à la population cible” explique-t-il. Pour atteindre cet objectif et les ambitions attachées à la création de l’académie, Timothée Guébo s’est entouré du nécessaire.

Un cadre ludique et agréable

“le cadre choisit est plus ludique qu’académique” explique Timothée Guébo. Il suffit juste de jeter un regard aux alentours pour s’en rendre compte. La verdure et la quiétude de cette grande villa des deux plateaux est une invite à l’aprentissage musical. Et ce ne sont pas les apprenants qui diront le contraire. En témoigne leur enthousiasme lors des séances de cours.

une formation adaptée à la cible

Former des enfants et des préadolescents requiert des compétences particulières. Conscient de cela, le directeur de l’académie a tenu à s’entourer de compétences. Ainsi par exemple, les cours de Piano sont donnés par Mme Yao, psycho pédagogue et professeur de musique. Sa tâche consiste à ouvrir l’esprit ddes enfants à la musique.

De grandes ambitions

“Nous nourrissons le rêve de créer un orchestre philharmonique en côte d’ivoire” lance Timothée Guébo à la question des objectifs de l’académie. Outre bien sûr la formation de masse. “Nous voulons donner une formation de masse et mettre nos élèves au niveau des concours musicaux tant nationaux qu’internationaux”. Le ton est donné. La vingtaine d’élèves augure d’un bel avenir pour l’académie musicale d’Abidjan.



Roland N'Dekploman