19/01/2018 / Moahet-Sran

19 janvier 2018. 9 heures. Conférence de presse de lancement de la 2e édition des Adicomdays – Africa digital communication days -, un évènement organisé par Totem Expérience. La cérémonie s’est déroulée dans les locaux de Business France (Consulat général de France), à Abidjan-Plateau (Côte d’Ivoire).

« Social Media, brand content, influence marketing : comment optimiser le retour sur investissement de sa communication digitale en Afrique ? » Tel est le thème de l’évènement prévu pour se tenir les 1er et 2 mars 2018, à Abidjan.

Adicomdays 2018, du côté des marques et des influenceurs !

Présentation Adicomdays 2018 La Côte d’Ivoire connaît une multiplicité d’évènements numériques. Les organisateurs des Adicomdays en sont conscients. Ils ont fait le choix d’avoir pour cibles les marques et les influenceurs, qui ne sont pas suffisamment pris en compte par les autres évènements numériques en terre ivoirienne.

Les Adicomdays se veulent un « évènement professionnel ». Ils privilégient les rencontres BtoB et les « synergies entre les acteurs ». L’évènement entend « répondre aux besoins des marques et des influenceurs, [qui] sont aussi la voix des consommateurs », aux dires des organisateurs. Les Adicomdays entendent surtout accompagner les marques en termes de contenus.

Adicomdays 2018, un évènement payant

Des speakers des Adicomdays 2018Pour avoir accès à l’ensemble des activités du Jour 1 de l’évènement (1er mars), il va falloir débourser deux cents (200) euros, soit cent trente mille (130 000) francs Cfa (XOF). Les organisateurs prévoient également un « tarif étudiant » à destination des écoles pour permettre à des étudiants de participer à l’évènement. Pour les organisateurs, le tarif de participation doit être considéré comme « le prix d’une formation » que l’on reçoit.

Au menu des Adicomdays 2018 : décryptage de la communication digitale en Afrique, présentation de tendances et études, partage d’expériences et des meilleurs pratiques du secteur, networking… Les organisateurs promettent de réunir à Abidjan « les meilleurs de l’écosystème [numérique] ».

Crédit-photos : @adicomdays

Evrard Aka