15/02/2018 / Moahet-Sran

 

Du 10 au13 avril 2018, le ministère de la Promotion de la jeunesse, de l’Emploi des jeunes et du Service civique organise la Semaine nationale de l’emploi des jeunes de Côte d’Ivoire.

La Semaine nationale de l’emploi des jeunes est prévue pour se tenir au Palais de la culture (Treichville, Abidjan) et dans quinze autres villes du pays. Autour du thème « L’agriculture, secteur d’avenir pour l’emploi et l’entreprenariat des jeunes ».

Des objectifs de la Semaine

L’industrialisation et les TIC – Technologies de l’information et de la communication – sont aussi au cœur de la Semaine. Le choix de ces trois secteurs prioritaires se justifie par le fait qu’ils sont fortement pourvoyeurs d’emplois et soutiennent la croissance du pays.

La Semaine nationale de l’emploi des jeunes se veut « une plateforme d’échanges et de rencontres entre les jeunes demandeurs d’emplois, les employeurs, les jeunes entrepreneurs, les entreprises à forte croissance et tous les partenaires de l’insertion professionnelle ». La Semaine entend également appuyer « le réseautage entre les agripreneurs et les décideurs, investisseurs, organismes de développement et d’autres acteurs pertinents ».

Des innovations de la Semaine

L’édition 2018 de la Semaine bénéficie du partenariat de la BADBanque africaine de développement -, un « acteur de taille » : La Semaine connaîtra deux articulations essentielles :

  • Le Salon Emploi Jeunes, qui est à sa 3e édition, pour « rendre plus visible[s] les actions gouvernementales en matière d’emploi des jeunes initiées par l’Agence Emploi Jeunes »,
  • Le Faja – Forum africain des jeunes agripreneurs – et le concours AgriPitch.

La BAD entend faire venir en Côte d’Ivoire entre 100 et 150 participants africains, dans le cadre du Faja, qui est à sa 2e édition. Tout comme le concours AgriPitch, que la BAD organise dès le 9 avril 2018, qui va recruter 35 jeunes agripreneurs pour en récompenser les meilleurs.

 

Des participats au lancement de la Semaine nationale de l'emploi des jeunes 2018 de Côte d'Ivoire

Un appel à la jeunesse

Au menu de la Semaine : des conférences, des panels et des ateliers de formations. En ligne de mire : partage d’expérience et de bonnes pratiques, réseautage…

Le Commissariat général dit attendre 25 000 participants lors de la Semaine nationale de l’emploi des jeunes 2018. Il invite la jeunesse à y participer massivement ; elle pourra, à l’occasion, trouver des solutions appropriées à ses préoccupations relatives à l’emploi.

Evrard Aka