Internet, agence d’emploi des Ivoiriens

Jobs Emploi _1Une étude publiée par Kaymu Côte d’Ivoire (aujourd’hui Jumia Market), une entreprise spécialisée dans le commerce en ligne, fait état de l’expansion du e-commerce en Côte d’Ivoire. Cette étude révèle cependant que la recherche d’emploi est le souci premier des internautes ivoiriens.

Les sites faisant la promotion de l’emploi sont les plus visités. Derrière ces sites, suivent les sites de rencontre.

Abidjan – capitale économique et plus grande ville du pays – domine la liste de villes ayant la plus forte activité de e-commerce (74 % du trafic total). Une grande partie des chômeurs s’y retrouve également (43,9% des chômeurs selon l’agence emploi jeune).

Les difficultés des jeunes ivoiriens à trouver du travail sont multiples. La crise post-électorale est venue renforcer ce déficit.  Selon la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire, 120 000 pertes d’emploi ont été directement liées à la crise post-électorale. La corruption et le népotisme sont loin d’arranger les choses.

Après la création d’un ministère exclusivement dédié à la question de la Promotion de la Jeunesse et à l’Emploi des jeunes, Internet reste encore le moyen le plus rapide pour trouver des offres d’emploi. Être retenu pour cet emploi reste une autre paire de manche.

Crédit-photo : itespresso.fr

Dominique DEKAYE