Mairie de Yopougon : A quand la réouverture ?

Crédit Photo : la carte de la Commune de Yopougon ( localisation de la Mairie)

Depuis la crise post –électorale, la mairie centrale de la commune de Yopougon (plus grande commune de la capitale économique de la côte d’ivoire) ne fonctionne pas. Elle ne répond plus au norme du travail. Tout est endommagé, plus de matériel didactique, de siège, de tables, de bureaux.

Délabrée, désertée, les locaux de ladite mairie sont occupés par des hommes en tenue militaire. Elle est devenue une résidence militaire de gré ou de force. La population quant à elle, se dirige vers les mairies annexes pour des papiers administratifs ou autres registres.

« Nous quittons le quartier sicogi (situé dans ladite commune) pour nous rendre à la mairie annexe de toit rouge ou de niangon (des quartiers de la commune) pour nos papiers. Ce qui n’est pas facile puisque la commune regorge d’un grand nombre d’habitants», confie N’guatta Clovis, riverain de la commune.

Ces mairies annexes s’occupent seulement des extraits d’actes de naissances, des certificats de vies ou de morts, de la légalisation des diplômes. Aucun endroit n’est réservé aux personnes qui veulent se marier.

Les candidats aux mariages doivent désormais se rendre dans les communes ou villes voisines pour officialiser leur union.  Ce déplacement n’arrange pas les candidats aux mariages, de même que leurs invités. Lesdites mairies sont pleines à craquer le week-end. Les bousculades, les plaintes, et le favoritisme ne manquent pas. Une minute de retard suffit pour être mis en dernière position. Hélas, la situation s’impose, aucune alternative n’a été mise en place pour célébrer les mariages dans la commune de Yopougon.

« Nous espérons que la mairie ouvre ses portes pour nous permettre de faire nos papiers dans un meilleur délai. Et surtout célébrer l’union de nos bien aimés dans notre commune», souhaite ardemment les habitants de la commune.

HUGUETTE AKPOUE

The following two tabs change content below.

Huguette Akpoue