08/05/2018 / Moahet-Sran

Ferkessédougou, Korhogo, Bouaké, Yamoussoukro et Abidjan, sont les cinq (5) localités ivoiriennes qui vont accueillir la caravane E-Souklou 2018, du 14 au 30 mai.

E-Souklou (école numérique) est constituée d’une plateforme numérique, d’un visualiseur, ainsi qu’une application mobile « SMART-ORIENTATION ». Avec cette caravane, Jean Raymond Yéboué – initiateur du projet –  entend surtout remettre « la pratique au cœur de la formation ».

Des objectifs de la caravane E-Souklou

Yéboué Jean Raymond - Initiateur de la caravane E-Souklou

« Les objectifs de cette caravane sont de faire la promotion des TIC [Technologies de l’information et de la communication] et de sensibiliser les populations sur un meilleur usage des nouvelles technologies », indique Jean Raymond Yéboué.

Cette tournée dans les cinq (5) villes du pays vise « l’innovation numérique ». Elle est « destinée aux acteurs du système éducation-formation, principalement aux élèves et étudiants. » Les écoles ont été sélectionnées sur la base du nombre des effectifs.

Le prix d’excellence de la meilleure initiative numérique 2016, Jean Raymond Yéboué, « espère que cette 1ère édition sera un succès ». Il remercie la Fondation Jeunesse Numérique « pour le soutien » à cet événement socio-éducatif, qui cible singulièrement les élèves et les populations en général.

Yob Technologies - Promotrice d'E-Souklou

E-Souklou est un projet de la start-up Yob Technologies, qui propose des solutions numériques aux problèmes de l’éducation sur l’étendue du territoire national. Son manager, Jean Raymond Yéboué, est un ingénieur informaticien d’État. Il a travaillé au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, ainsi qu’au ministère en charge de la formation professionnelle. Sa jeune entreprise a reçu le 2e prix du concours Total Startupper de l’année en 2016.

Patrick YAO