Université de Bouaké : la scolarité de retour le 31 octobre

Le panneau indiquant les locaux abidjanais de la scolarité de l »université de Bouaké

Relocalisée à Abidjan  depuis la crise militaro-politique de 2002, la scolarité de l’université de Bouaké retourne à Bouaké (ville du centre de la Côte d’Ivoire).

Le départ du personnel de ladite scolarité doit s’effectuer, le lundi 31 octobre 2011. Les étudiants se bousculent à l’actuelle scolarité située aux II Plateaux (Cocody). Qui pour s’inscrire au titre de l’année académique 2010/2011, qui pour le retrait des diplômes.

Les plaintes, les murmures, les bousculades et une longue file d’attente laissent entrevoir l’urgence du moment. La fatigue se lit sur les visages. Ils veulent tous s’inscrire les premiers.

Hélas, le matériel didactique est insuffisant. 4 ordinateurs pour l’inscription et la vérification des relevés de 2000 étudiants. La bonne volonté du personnel laisse à désirer.

A Bouaké,  le souci de logement est réel. L’université dispose de 800 chambres pour 2000 étudiants. Les uns et les autres ne savent où loger en dehors des cités universitaires.

« Je n’ai pu acheter ma pochette de chambre. Je ne serai pas loger en cité. Et pire, je ne connais personne dans la ville. Je préfère retirer mes diplômes ici à Abidjan », explique Hoora Severin, étudiant en maitrise de Communication.

Certains étudiants restent encore insensibles au retour de la scolarité compte tenue de la situation sécuritaire précaire qui prévaut dans la ville.

« L’insécurité est grandissante à Bouaké. Je ne compte pas partir. Je retire ma licence pour m’essayer à des concours à Abidjan », confie Aka Anick, étudiante en maitrise de Géographie.

Huguette Akpoue

Share